Ton histoire avec les chiffres

Qu'évoquent pour toi les chiffres?

Qu’évoquent pour toi, en toi, les chiffres, les nombres, les mathématiques ? Quels souvenirs, quelles émotions remontent en toi quand tu lis ces mots ?

Moi, quand je remonte en arrière, je me vois petite fille, m’amuser beaucoup sur un programme genre « pacman » créé pour nous par ma maman – prof de math 😉 – et dans lequel il fallait résoudre des calculs pour avancer… Puis les années passent, et je me revois vers 14 ans, quelque chose comme ça… face au regard désapprobateur de la prof de math qui trouve que vraiment, vu mon niveau, choisir 5 heures de math par semaine plutôt que 3 (7 on n’en parle même pas, c’est réservé aux « matheux »), c’est vraiment inconscient de ma part ! Eh oui, j’étais devenue « nulle en math » ! Je me suis réconciliée avec les chiffres des années plus tard, grâce à mes enfants et à l’apprentissage en famille ! Comme quoi, il n’est jamais trop tard ! Never too late, comme le dit si bien John Holt dans son excellent ouvrage, que je te conseille chaleureusement ! Et toi, quels sont les moments clés de ton histoire avec les chiffres ? Quelles émotions montent en toi quand tu les évoques ?

Prendre la peine de laisser monter en nous ces souvenirs, écouter aussi le vécu mathématique de notre conjoint, en parler, c’est nous donner la possibilité, comme parents, d’accompagner autrement nos enfants. Tout ce que nous clarifions, tout ce dont nous sommes conscient nous rend plus légers pour les accompagner ! Tout ce que nous « nettoyons », ils ne devront pas le faire !

Première prise de conscience...

Ma première prise de conscience remonte à une bonne quinzaine d’année d’ici. Jeune maman, je décide d’accompagner mes enfants avec les outils de la pédagogie Montessori, et je commande quelques éléments du matériel mathématique pour ma « grande » fille. Parmi eux, Les cubes du binôme et du trinôme ! En observant ma fille – encore en maternelle – construire avec aisance « (a+b) ³= a ³ + 3 a²b + 3ab ²+b ³ », en le construisant avec elle, le franc tombe ! C’était ça, ces formules que j’apprenais par cœur ?! Ça avait donc un sens ? Et un sens aussi facile à représenter ?

Deuxième pas de géant...

Le deuxième pas de géant sur mon chemin mathématique, je l’ai vécu quelques années plus tard, en découvrant émerveillée la Grande Histoire des Chiffres, et en la racontant à mes enfants. Raconter à nos enfants l’histoire des chiffres, c’est offrir à toute la famille un bain de jouvence mathématique ! Ou un grand nettoyage de printemps ! C’est partir à la rencontre de tant de peuples, à toutes les époques et sur tous les continents ! Et de découvrir comment tous, ils comptent… Mais chacun à sa façon ! Et le système numérique qu’ils adoptent, nous parle d’eux, de leur vie, de ce qui est important pour eux !  Tiens, si tu veux, tu trouveras sur cette page ma dernière version de cette belle et grande histoire ( Je la mets à jour de temps à autres, au gré de nos explorations, de nos lectures… et je t’invite à faire de même, pour qu’elle reste vivante !)

Le coup de foudre!

L’histoire des chiffres m’a définitivement connectée aux mathématiques, en me reliant aux humains qui comptèrent, comptent, compteront sur la Terre ! Aux humains qui comptent les cailloux, les coquillages, mais aussi les années, les étoiles, les atomes, les électrons ! Le troisième Waw 🤩dans mon histoire avec les chiffres a été un véritable coup de foudre, celui-là, découvrir l’infinité de possibilités qu’elles m’ouvrent pour penser le Monde, pour me relier à l’Univers.

C’est dans cette joie, dans cet émerveillement que je veux transmettre à mes enfants les mathématiques !

Pour aller plus loin...

Si tu veux toi aussi t’offrir un temps pour relire ton propre histoire avec les chiffres, explorer en profondeur la grande histoire des chiffres et découvrir les fascinantes mathématiques à l’œuvre dans notre Univers, je t’invite à jeter un coup d’œil au module 8 du parcours UNIS-VERS, une formation-transformation réservée aux parents qui veulent vraiment devenir le meilleur éducateur pour leur enfant 😉 !

Comments

  1. Virginie Pique

    J’ai eu un peu un parcours similaire, définie comme mauvaise en mathématiques pendant ma scolarité, j’ai redécouvert cette matière grâce à l’accompagnement Montessori, le matériel, l’Education Cosmique et j’ai adoré faire des maths avec mon second fils! C’est même devenu un plaisir, un jeu! Comme quoi l’approche compte! Et surtout Elliott a développé de très bonne compétences en maths, il a une bonne logique et une grande faculté d’abstraction …Alors ne faut-il pas repenser la façon de proposer la découverte des maths pour éviter de laisser tant d’enfants sur le bord du chemin? Peut être enlever les obstacles dans l’environnement de l’enfant pour lui permettre de s’enthousiasmer pour les maths dès son plus jeune âge?

    1. Jo

      Merci pour ce beau partage, Virginie! Je suis tellement émerveillée de tout ce que le simple fait d’accompagner nos enfants dans leurs apprentissages vient toucher, guérir, renouveler, illuminer dans nos vies!!!

Add A Comment