Confinement en famille

Survivre au confinement en famille!

Comment vas-tu? Comment te sens-tu ces jours-ci, et surtout, que t’ont appris ces dernières semaines? Pour moi, elles ont été l’occasion d’une fameuse piqûre de rappel! Rappel de ce que je savais déjà, oui, mais qu’il était grand temps de réveiller dans ma vie et celle de notre famille! À savoir, notre immense pouvoir sur notre réalité!

Quel pouvoir avons-nous?

Selon toute apparence, ces jours-ci, c’est bien la réalité qui est écrasante, n’est-ce pas? Cette pandémie qui progresse à pas de géants, ces gens qui souffrent, ces morts, et puis les mesures de confinement qui entraînent toutes ces privations de confort, de liberté de mouvement, de rencontres avec ceux qu’on aime, de vie sociale. On est coïncés. Le problème est à l’extérieur de nous. Et on n’a aucune prise sur lui. « On ne contrôle rien! », voilà ce qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux…

Eh bien si! Justement! Tout ce que je viens de décrire là est dans nos têtes. Ce n’est pas la réalité, c’est ce que nous en faisons! C’est le tableau que nous nous fabriquons, le scénario que nous nous montons, à partir de ce que nos sens perçoivent, et des mille et une interprétations que nous en faisons! Ce n’est pas la réalité! C’est l’histoire que nous nous racontons! Et cette histoire ne dépend que de nous. Tu connais l’adage? La carte n’est pas le territoire!

confinement en famille 2

La carte n'est pas le territoire!

Toute la description que je t’ai faite deux paragraphes plus haut du confinement est une des cartes possibles que je peux construire, choisir pour naviguer dans la réalité actuelle. Une carte, c’est toujours un résumé! imagine que tu doives dessiner une carte de ton pays… non, de ton village… ou même de ton jardin! Si tu veux y dessiner la réalité de ton jardin dans sa complexité, la carte devra être aussi grande que l’original, et inclure l’image en 3D, mais aussi le son, la température, les odeurs… Bonne chance pour la glisser dans ta poche et l’utiliser pour t’orienter!

Une carte, c’est toujours, forcément, une simplification, un schéma, dans lequel on choisit de garder les éléments qui nous aideront à naviguer. Pour le Coronavirus, c’est parteil. C’est moi qui choisis les événements significatifs qui feront partie de ma carte. Ceux qui m’aideront à naviguer et à atteindre mes objectifs. Car selon la carte que je choisis d’élaborer, je susciterai, en moi et dans mon entourage, des émotions, des dialogues internes et externes, et des comportements différents.

Quel est ton objectif?

Si mon objectif est de répertorier toutes les fleurs de mon jardin, ou plutôt de choisir la meilleure zone pour creuser ma piscine, je construirai probablement une carte différente du terrain. Quel est ton objectif pendant ce temps de confinement? Si c’est, par exemple, de mener une vie de famille heureuse et sereine à travers ces circonstances, comment faire pour tracer une carte qui permette effectivement à ta famille de naviguer paisiblement durant les semaines, les mois qui viennent?

Première stratégie pour dessiner ta carte!

J’ai découvert et expérimenté en famille quelques stratégies gagnantes pour créer une carte qui nous permette de naviguer efficacement. Pour faire de cette période surprenante une croisière vers plus de paix, plus de joie, plus d’être. Aujourd’hui, je vais te partager la première, que Jaume Centellas, un de mes mentors préférés, m’a rappelée récemment.

Le pouvoir de la gratitude!

J'aimerais pouvoir chaque jour me réjouir que le soleil se lève, scruter la nuit cousue d'étoiles et, pétri de gratitude, prendre place parmi les vivants ; passer ma vie comme en vacances.
Frédéric Martinez
Petit éloge des vacances

Voilà ce qu’on va faire. C’est simplissime. On va commencer par noter sur notre carte tous les éléments qui nous mettent en joie! Waw! Dès qu’on chausse les lunettes du merci, le monde est si différent! Concrètement, on va jouer ensemble à un petit jeu qui, sous ses apparences de légèreté, changera la vie de toute la famille si vous en faite une habitude quotidienne! On va se réjouir ensemble, chaque jour!

Le livre des mercis!

On va écrire un livre! Oui! Toute la famille – toujours dans la liberté, ok?!-, notre livre des mercis! Les règles sont très simple. Chaque soir, chacun dit ou écrit dans le livre, 5 choses positives de la journée, pour lesquelles il veut dire merci! Et c’est là que ça se corse, on ne peut pas écrire dans le carnet deux fois la même chose! Ce qui signifie qu’après quelques jours « faciles », il va falloir ouvrir un peu plus grand les yeux et être créatifs! C’est alors que commencera pour toute la famille un véritable travail de rééducation du cerveau!

 

Réeduquons nos cerveaux!

Nous nageons les yeux fermés dans un océan de cadeaux! Eh bien, ces cadeaux, à partir d’aujourd’hui, on va commencer à les voir! Et à dire merci! Et cette conscience nouvelle, cette nouvelle carte plus vaste et plus belle que nous allons créer pour nous représenter la réalité, va faire grandir la joie, la sérénité et le bonheur de toute la famille !

 

Comment? En créant et renforçant de nouvelles connexions cérébrales, celles qui nous conviennent, tout simplement! Et en cessant d’entretenir celles qui nous font du tort… On y reviendra la prochaine fois… Profitons de la merveilleuse plasticité de notre cerveau pour le modeler dans le sens de nos objectifs! Construisons une carte de navigation qui nous permette de voir toutes les bonnes choses que recèle le territoire que nous voulons explorer!

Bon amusement!

Chez nous, le rituel du livre des mercis donne souvent lieu à de grands éclats de rires partagés! Les mercis ne sont pas toujours ceux que l’on attendait, surtout qand après quelques jours on a épuisé le stock des basiques… Amusez-vous, voilà la principale règle du jeu! Risothérapie spéciale confinement!

La prochaine fois, je vous partagerai nos pistes et nos réflexions sur l’après-confinement! Qu’est-ce qui va changer? Voici peut-être l’occasion qu’on attendait pour changer! Changer nos vies, changer le Monde, changer l’éducation que nous donnons à nos enfants! D’ici-là, bon amusement!

Add A Comment