Ils ont guidé mon année : mes livres préférés en 2019!

Les livres sont mes amis, mes compagnons de toujours. Ils accompagnent chacun de mes pas, chacune des étapes de mon histoire! Voici ceux qui m’ont le plus marquée en 2019. Certains sont tout nouveaux, d’autres très anciens… Tous, ils m’ont permis d’avancer, de me questionner, de me renouveler, et de donner une forme toujours plus cohérente à l’Éducation Cosmique Intégrale, noyau de nos apprentissages en famille.

livres

Tout d’abord, un livre a été vraiment décisif pour moi au début de cette année : Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie, de Viktor Frankl. L’auteur, psychiatre, y raconte son expérience en camp de concentration, expérience intense s’il en est, et où il découvre et approfondit l’extraordinaire capacité humaine à transcender les difficultés et à y découvrir une vérité profonde, et qui donne sens et oriente nos vies : « L’amour est la tâche ultime et la plus haute à laquelle puisse aspirer un homme. » un livre bouleversant, et rempli d’une immense espérance. Il m’a fait un bien fou ; je te le recommande sans hésiter!

Au printemps, je me suis plongée avec délice dans un livre qui traînait depuis longtemps dans ma bibliothèque: L’hymne de l’Univers, de Teilhard de Chardin. Quel éblouissement! Chardin m’a complètement séduite, j’ai d’ailleurs enchaîné avec toute une série de livres de lui dont je te reparlerai à l’occasion… Si tu aimes la démarche de l’Éducation Cosmique Intégrale, et si tu veux comprendre son fondement spirituel, ses racines profondes, lis l’hymne de l’Univers! « Je vis au sein d’un élément unique, Centre et détail de tout, Amour personnel et Puisance cosmique. Pour l’atteindre et me fondre en Lui, j’ai l’Univers tout entier devant moi, avec ses nobles luttes, avec ses passionnantes recherches, avec ses myriades d’âmes à perfectionner et à guérir… »

Cet été, j’ai découvert le livre de Simon Dolan, Coaching by Values, que j’ai tellement aimé que je suis allée ensuite me former à sa méthodologie du coaching par les valeurs! Il a étudié au départ, dans les années 70, le lien entre stress professionnel et accidents cardiovasculaires. Son travail  l’a conduit à une conclusion extraordinaire: la source principale du stress des cadres supérieurs hospitalisés n’était ni la surcharge de travail, ni les horaires, ni la pression, mais l’incohérence entre leurs valeurs personnelles et leur travail . Ces personnes agissaient, jour après jour, en contradiction avec leurs valeurs centrales! Identifier nos valeurs personnelles, et travailler consciemment à aligner notre vie sur ces valeurs, voilà le grand travail, fécond s’il en est, auquel nous invite Simon Dolan! « Les valeurs sont les idéaux qui donnent sens à nos vies, se reflètent dans les priorités que nous choisissons, et sur lesquelles nous agissons de façon cohérente et répétée. Comme idéaux, nos valeurs sont à la fois des outils et des objectifs de la transformation sociale et du renouvellement de la vie publique, de la communauté et de la société. » (je traduis)

Avec l’automne, je me suis attaquée à un thème qui me turlupinait depuis longtemps, celui du paradigme actuel de l’espace-temps. Relativité générale, physique quantique… ces motrs avaient dans mon esprit un sens extrèmement vague, et je voulais depuis longtemps déjà m’atteler à la tâche de comprendre, au moins un petit peu, dans quel espace et dans quel temps se déroulaient les Grandes Histoires que j’aime tant raconter… C’est Carlo Rovelli qui m’en a donné l’occasion, avec son formidable Et si le temps n’existait pas? L’auteur est à la fois grand scientifique et excellent vulgarisateur, c’était tout ce qu’il me fallait, et je me suis laissée guider pas à pas, dans le récit de sa propre histoire de chercheur, et dans les explications claires, franches, de ce formidable tournant de la pensée contemporaine, qui fait qu’il n’y a plus ni boîte spatiale ni ligne temporelle absolues, mais bien, je te le donne en mille, des relations, des liens! Je buvais du petit lait, moi qui vois du lien partout, moi qui tisse des liens entre toutes choses, personnes, réalités, idées… De l’or! « Chaque pas en avant dans la compréhension scientifique du monde est aussi une transgression par rapport à ce qui se pensait avant. La pensée scientifique a donc quelque chose de subversif, de révolutionnaire. Chaque fois, nous redessionons le monde, nous changeons la grammaire même de nos pensées, le cadre de notre représentation de la réalité. »

Et l’hiver est revenu, et je me suis plongée dans un livre dont la lecture a été un tournant pour moi, un tournant vers plus de cohérence, plus d’alignement de ma vie, de mes comportements, de mon travail avec mes valeurs fondamentales, qui sont le lien, la liberté, l’accueil, l’aventure et la créativité. Tu ne peux désirer une chose et cultiver son contraire. Le titre de Bruno Lallement est clair. Son livre est un appel à la cohérence, et à l’altruisme. Un appel à la prise de conscience. Il est temps d’ouvrir les yeux sur les conséquences de nos actes pour l’humanité et pour la Terre. Il est temps d’ouvrir nos coeurs, de nous relier à nos frères humains, à nos frères vivants, qui souffrent par nos choix consuméristes et par les oeillères que nous nous mettons. La lecture de ce livre, et quelques événements disposés sur ma route par la Providence, m’ont amenée à faire des choix pour avancer encore un peu plus vers la cohérence à laquelle j’aspire. Tu en constateras toi-même quelques conséquences… Tu ne me trouveras plus sur les réseaux sociaux, et les titres que je te renseignerai (livres, cd, jeux…) ne seront plus désormais reliés à Amazon, plateforme dont je n’apprécie pas le mode de fonctionnement, au niveau humain et écologique.

Et puis … il y a mon Livre des Grandes Histoires, toujours en cours de rédaction, d’illustration, de réinvention! Je l’ouvre avec une joie sans cesse renouvelée, chaque fois surprise et émerveillée de la grandeur, de l’immensité de cette histoire qui est la nôtre!

Et toi, qu’as-tu lu… ou écrit cette année? Quels livres t’ont aidé à grandir, à évoluer? Raconte-moi!

Add A Comment