quand maman joue ... l'importance du jeu pour nous et nos enfants!

Maman joue!

Pourquoi jouer est-il si important?

Jo Martin coach unschooling

Il fait beau ce matin, et nous voilà partis pour une journée à la plage avec quelques familles d’amis. Nous trouvons un coin sympa pour nous installer, à l’abri du vent, pas trop loin de l’eau… Les enfants jouent, ravis de se retrouver ou de faire connaissance, les parents se posent, les uns papotent, d’autres courageux vont faire trempette dans la mer encore fraîche du printemps, tout mon petit monde semble heureux et je me lance dans l’une de mes activités favorites, la construction d’un château de sable.

Maman joue!

Tout en jetant de temps à autre un coup d’oeil sur les enfants, je m’immerge avec délice dans ma construction. Un château perché sur un haut rocher. J’élève ma montagne, je mouille, je sculpte … et les heures passent, je jette de moins en moins de coups d’oeils sur qui que ce soit, je suis toute à mon oeuvre! Tellement concentrée que je n’entends pas les appels répétés de mon homme et de toute la troupe : on mange !

Quelle émotion!

Lorsque finalement je prends conscience de ce qu’on attend de moi, une émotion monte en moi et me surprend par sa force et son intensité. Je n’ai pas faim! Je joue!!! F…… moi la paix! Waw, c’est quoi cette rage, cette colère envers quiconque veut de force me retirer de mon jeu? Qu’est-ce que vous faites là dans ma bulle? Vous ne voyez pas que je joue?

J’éclate de rire et je délaisse finalement mon château pour me joindre au pique-nique … Et je garde en moi cette flamme qui m’a traversée. Je veux rester connectée à cette émotion; je veux pouvoir la retrouver en moi la prochaine fois que mon enfant jouera, et que je viendrai l’interrompre parce qu’il est temps de …

Je veux rester connectée à l’enfant que j’ai été, que je suis!

Jouer, ce n’est pas rien. Interrompre un jeu, ce n’est pas rien. Mon château de sable s’est envolé. Mon jeu n’a rien produit de durable, je n’ai même pas de photo à vous montrer : j’étais bien trop occupée à jouer pour prendre des photos! Jouer … quelle mystérieuse activité, gratuite, non productive, et tellement, oh oui, tellement nourrissante!

La journée s’achève, mon château attire les plus jeunes, qui décident de « m’aider à le finir »… je souris, je lâche, après tout ce n’était qu’un jeu n’est-ce pas … C’est la fin de ma journée, la fin de mon château aussi, mais qu’est-ce que j’en ai appris en quelques heures, sur moi, sur les enfants, sur le jeu! Je repars centrée, fortifiée, prête pour de nouvelles aventures! Merci Seigneur, merci la vie, merci les enfants!

Merci!

Qu'est-ce qui se joue quand l'enfant joue?

Add A Comment