grandes histoires montessori en famille

Au coeur de notre apprentissage en famille, les Grandes Leçons Montessori

Vous vous demandez ce que fait cette petite arsouille avec sa brouette de boue ? Elle vit la Grande Histoire de l’Homme ! Elle apporte la terre à notre tribu pour construire ensemble le four qui nous permettra de cuire les poteries rubanées que nous avons réalisées !

les grandes histoires montessori

Les Grandes Histoires

C’est ce que je préfère dans toute la pédagogie Montessori !
Cette année encore, elles ont constitué pour notre famille le fil rouge qui a rythmé nos apprentissages.

Mais qu’entendons-nous par « Grandes Histoires » (ou grandes leçons, ou grands récits…) ?

Maria Montessori, en observant les enfants qu’elle accompagne,  constate que vers 6 ans environ, l’enfant développe un grand désir de connaître et comprendre le monde qui l’entoure. Jusqu’ici, son grand besoin était d’apprendre à maîtriser son environnement proche : « Aide-moi à faire seul ! » Il jubilait de pouvoir progressivement marcher, parler, se servir seul à table, s’habiller tout seul. Maintenant, son horizon s’élargit, et son questionnement s’approfondit. Les Grandes Leçons vont nous fournir un moyen très agréable et passionnant d’entrer dans ce double mouvement : découvrir le  vaste Monde (élargissement de l’horizon, dans l’espace et le temps), et en questionner le sens, et en particulier, ma place comme personne unique (approfondissement du questionnement ; développement d’une conscience personnelle).

Les Grandes Leçons sont cinq récits…

On les raconte successivement aux enfants d’environ 5 à 12 ans : La Grande Histoire de l’Univers et de la Terre ; la Grande Histoire de la vie sur Terre ; La Grande Histoire de l’Homme ; la Grande Histoire de l’Écriture ; la Grande Histoire des Nombres.

Concrètement

Chacune de ces histoires est racontée de manière à toucher l’imagination, moteur puissant de l’apprentissage des enfants. Elle est aussi accompagnée d’expériences, d’excursions, de créations artistiques. Lorsque nous entrons dans une Grande Leçon, toute notre maison s’imprègne de son thème, nous le vivons réellement. Les histoires du soir nous parlent de notre sujet du moment, nous visionnons des documentaires, nous en parlons en famille, à table, en promenade. C’est une plongée, une immersion dans un moment de l’histoire de notre Monde.

Montessori : la grande histoire de l'homme

L’objectif des Grandes Histoires

Une caractéristique essentielle de ces Grandes Leçons, à ne jamais perdre de vue, est leur objectif très particulier : Notre but n’est pas d’abord de connaître, de mémoriser des notions, des dates, des faits. Notre but est de susciter tout d’abord deux sentiments : l’émerveillement devant toute cette création magnifique, devant ce « cosmos » (kósmos, « monde ordonné » ), et la gratitude envers tous ces « travailleurs cosmiques » (qu’ils soient minéraux, végétaux, animaux, humains) qui se sont succédés dans l’histoire du Monde, et se dont donnés pour rendre l’Univers, la Terre, la Vie plus beaux. Une fois ces sentiments éveillés et cultivés, notre but est d’accompagner l’enfant dans le questionnement qui jaillit alors spontanément en lui, et qui sera la clé du développement de sa personnalité : « Et moi ? » Est-ce que je peux aussi être un travailleur cosmique ? Quel est mon rôle, ma mission ? Pour-quoi suis-je sur cette Terre ?

Plonger avec nos enfants dans les Grandes Leçons, c’est leur ouvrir la possibilité de construire leur personnalité, de manière réfléchie, concentrée, mais aussi de manière vivante, exubérante, enthousiaste, autour de cette question fondamentale : Pour-quoi suis-je là ? C’est ce que Joseph Kentenich appellera « l’idéal personnel », qu’il intégrera à toute une réflexion sur la « pédagogie des idéaux », que j’espère aborder avec vous un de ces jours!

Merci d’avoir pris le temps de me lire, maintenant j’attends vos pistes, vos expériences, vos réflexions : c’est ensemble que nous pouvons avancer, changer l’éducation, faire émerger un « Monde Nouveau »!

Si vous avez envie d’en savoir plus, promenez-vous sur le blog, l’étiquette « Grandes Leçons » vous guidera 😉 .

Et puis j’organise ça et là des soirées de réflexion et d’échange sur ce thème, auxquelles je serai ravie de vous rencontrer! Si vous avez envie d’organiser une soirée près de chez vous, contactez-moi!

Et surtout, je vous invite à participer à mes ateliers de création pédagogique « Mes Grandes Histoires autour du Monde », où je vous guiderai dans la création de votre outil personnel ou familial, un fil rouge pour vos aventures d’exploration et d’apprentissage !

Bonne journée

Jo

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Save

Save

Atelier de création pédagogique : mes grandes histoires Montessori autour du Monde

Apprendre en famille, quelle aventure!

Notre prochain rendez-vous, c'est très bientôt! Le 10 février prochain, à Gembloux (Belgique), nous créerons ensemble le fil rouge de nos aventures en famille, "Mes Grandes Histoires autour du Monde"!

Comments

  1. ValKa

    Je suis littéralement « scotchée » de lire cet article. Je ne connaissais pas ces grandes leçons de Montessori et encore moins le processus qu’elles déclenchent de manière apparemment si naturelle sur ‘ma place dans l’univers’. Ca paraît pourtant tellement évident…
    En tant que formatrice dans le secteur de l’insertion, je rencontre chaque jour des personnes complètement perdue par rapport à leur place sur terre. Si seulement, elles avaient pu passer par là…
    En tant que maman d’un garçon de bientôt 12 ans, je suis aussi bouleversée de lire cela. J’aimerais tellement qu’il ait accès à cela aussi… Mais pour l’instant, la non-sco me fait peur…

    1. Jo

      Bonjour Valérie
      Votre commentaire m’a beaucoup touchée et fait réfléchir !
      Vivre ces grandes histoires avec nos enfants m’a moi-même conduite à découvrir cette idée extraordinaire: je ne suis pas là pour rien, j’ai quelque chose d’unique à vivre et à donner, un être et une mission uniques et irremplaçables.
      Je crois qu’il n’est jamais trop tard pour faire cette précieuse découverte, et je peux vous témoigner que que cette prise de conscience peut changer la vie! Ça vaudrait vraiment la peine de réfléchir à une méthodologie adaptée aux personnes que vous accompagnez, ou même multigénérationnelle ! Ce serait magnifique ! N’hésitez pas à me contacter si vous désirez un coup de main pour construire quelque chose dans ce sens!
      De même, par rapport à votre fils, et à vos peurs concernant l’instruction en famille, contactez-moi par mail si vous avez envie de creuser un peu plus loin votre questionnement! Beaucoup de peurs tombent quand on peut en parler et puis voir concrètement en quoi peut consister un projet d’apprentissage sans école.
      À très bientôt j’espère,
      Bonne journée et bonne continuation!
      Jo

Add A Comment